logo Pharmacie Vallée Bailly
Devez-vous prendre des vitamines ?

Devez-vous prendre des vitamines ?

Les déficits en vitamines sont​ rares en Belgique. Si vous n'appartenez pas à un groupe à risque et que votre alimentation est variée et équilibrée, il n'y a pas de raison de s'inquiéter. Pensez quand même à vous exposer suffisamment à la lumière du soleil. Cela permettra à votre corps de fabriquer de la vitamine D. Car à la fin de l'hiver et au début du printemps, il est courant pour les enfants et certains adultes de souffrir d'un déficit en vitamine D. Les personnes qui sortent peu, comme certaines personnes âgées, ou celles portant des vêtements très couvrants sont davantage à risque. Les peaux foncées ont également besoin de s'exposer plus longuement au soleil pour synthétiser cette vitamine. En cas de carence, vous risquez, entre autres, une faiblesse musculaire, un retard de croissance chez les enfants, ou encore un déficit de la masse osseuse.

Vous faites le plein de fruits et légumes, mais votre régime alimentaire n'inclut aucun produit d'origine animale? Attention à la carence en vitamine B12! L'anémie qu'elle provoque vous rendra pâle, faible et fatigué(e). Un déficit sévère peut même provoquer des lésions nerveuses. Une carence en acide folique, aussi appelé vitamine B9, peut également causer de l'anémie. Les personnes souffrant de malabsorption et les femmes enceintes doivent particulièrement faire attention. On conseille d'ailleurs la prise d'un supplément d'acide folique dès le désir de grossesse afin d'éviter les malformations congénitales chez le fœtus.

De manière générale, la population belge ne présente pas de carences graves en vitamines. Dans les pays en voie de développement par contre, la malnutrition peut être la source d'un déficit général en vitamines.

Quels sont les groupes à risque?

Certaines personnes sont plus susceptibles de développer des carences. On considère alors qu'elles font partie de groupes à risque. Est-ce votre cas?

  • Les enfants. Il est conseillé de donner un complément de vitamine K aux bébés, surtout s'ils sont allaités. Un supplément de vitamine D est également recommandé pendant l'enfance.

  • Les personnes âgées. Elles sont en effet nombreuses à manquer d'appétit ou à avoir des difficultés à mastiquer. Elles sont aussi plus susceptibles de rester à l'intérieur et manquent alors d'exposition à la lumière du soleil.

  • Les personnes ayant une alimentation déséquilibrée (qui ne mangent pas suffisamment de fruits et légumes, par exemple).

  • Les personnes qui suivent un régime alimentaire particulier. Le régime végétalien, par exemple, évite tous les produits d'origine animale, ce qui entraîne un déficit en vitamine B12. Il est alors nécessaire d'en fournir au corps via un complément alimentaire.

  • Les femmes enceintes. Dans ce cas, l'acide folique (vitamine B9) est recommandé dès le désir de grossesse. D'autres suppléments comprenant plusieurs vitamines et minéraux sont généralement conseillés pendant la grossesse.

  • Les femmes allaitantes. Des suppléments adaptés à l'allaitement sont conseillés car les femmes allaitantes ont un besoin accru de micronutriments spécifiques.

  • Les personnes atteintes d'affections qui perturbent l'absorption digestive (mucoviscidose, maladie de Crohn…) ou ayant subi une chirurgie bariatrique (modification de l'estomac ou des intestins).

  • Les personnes alcooliques, qui souffrent souvent de troubles du métabolisme du foie, de malnutrition et de malabsorption. Dès lors, leur alimentation ne leur fournit généralement pas assez de vitamines et leur corps est incapable de les absorber correctement.

Si vous appartenez à l'un de ces groupes, il peut être nécessaire de prendre des suppléments de vitamines. Consultez votre médecin afin de déterminer vos besoins exacts.

Thèmes: Bien-être – psychologie Système immunitaire – allergie
arrow_back Retour aux articles